Covid chez l’enfant : des hospitalisations qui inquiètent, les dangers et la contagion en question

Le pédiatre et vice-président de la Société française de pédiatrie Robert Cohen, qui a mené une étude sur le Covid et les enfants au printemps (lire ci-dessous), fait lui aussi partie de ces médecins qui, depuis le printemps, jugent la maladie peu dangereuse pour les plus jeune. Et les récents cas pédiatriques rapportés au CHU de Bordeaux ne changent en rien son analyse : “C’est impossible qu’il en soit autrement “, indique-t-il au Parisien, mettant la recrudescence d’enfants touchés sur le compte d’une simple conséquence mathématique. “Plus le virus se répand, plus le nombre de cas augmente, plus les situations “exceptionnelles” se multiplient, selon lui.