“Cracher au visage de toutes les femmes”, Camélia Jordana s’en prend à Gérald Darmanin, les internautes avec elle

Depuis la nomination de Gérald Darmanin comme ministre de l’Intérieur, des voix s’élèvent. Agacées, énervées… elles expriment l’incompréhension face à ce choix. Camélia Jordana à elle aussi poussé un coup de gueule.

“C’est surréaliste, incompréhensible, mais ce n’est pas grave. On a compris le message. On sera plus nombreuses et plus régulièrement dans les rues” a lancé Camélia Jordana à l’antenne de nos collègues.

Face à ces accusations, le ministre de l’Intérieur a rappelé ce matin sur l’antenne de RTL avoir le droit à “la présomption d’innocence”. “Trois décisions de justice ont été rendues et elles (lui) sont favorables : il y a eu deux enquêtes préliminaires qui ont été classées sans suite et un non-lieu” a-t-il expliqué.