Danemark: pourquoi les autorités songent à déterrer les visons morts

Pour éviter un nouveau scandale – écologique cette fois – le gouvernement danois s’est dit prêt vendredi à déterrer et brûler les carcasses de visons enfouies à la hâte dans le cadre de la lutte contre la COVID-19.

Éliminées car elles peuvent être la cause d’une mutation du nouveau coronavirus potentiellement problématique pour l’Homme, ces millions de bêtes ont été majoritairement enterrées dans des fosses communes.

“Le désir de ne plus avoir de visons et de les brûler, je l’ai depuis le premier jour où j’en ai entendu parler”, a dit à la télévision publique TV2 le nouveau ministre de l’Agriculture, Rasmus Prehn, se rangeant derrière la majorité des partis présents au Parlement.

Lire la suite sur @ huffingtonpost