De graves effets secondaires liés à l’épilation définitive

L’Agence Nationale de Sécurité Sanitaire (ANSES) vient de publier un rapport qui alerte sur les risques liés à l’épilation à la lumière pulsée. La pratique peut se révéler dangereuse lorsque les appareils sont mal utilisés et causer de nombreux effets secondaires indésirables voire graves. Explications.

L’IPL se pratique en cabinet médical avec un médecin esthétique ou un dermatologue, ou bien en institut de beauté et même à la maison à l’aide d’un appareil que l’on peut se procurer librement dans le commerce.

Lire la suite sur @ Ohmymag