Déconfinement: Borne envisage la fermeture de stations dans les transports publics

“Dans certains cas on n’exclut pas de fermer certaines stations, certaines correspondances pour pouvoir s’assurer que le flux d’entrées dans les transports en commun est bien maîtrisé”, a-t-elle ajouté, précisant que cela devait être tranché “rapidement”.

Le Premier ministre Edouard Philippe a annoncé mardi que le port du masque et le respect des règles de distanciation seront obligatoires dans les transports publics pendant au moins trois semaines après la fin du confinement le 11 mai.

Mais les opérateurs ont prévenu qu’ils n’étaient pas en mesure d’assurer cette distanciation sans une “limitation drastique des flux en amont” à un maximum de 10% à 20% de la capacité des véhicules, dans une lettre commune envoyée jeudi au chef du gouvernement, dont l’AFP a obtenu une copie.