Déconfinement : Deux études avertissent qu’une seconde vague pourrait frapper la France

Pour les épidémiologistes de l’Inserm et de Public Health Expertise, une deuxième vague de l’épidémie semble inévitable si les personnes les plus fragiles ne sont pas assez protégées.

Le déconfinement arrive à grand pas, certaines écoles vont rouvrir, ainsi que les commerces et les déplacements seront plus libres. Néanmoins, des épidémiologistes mettent en garde contre une possible deuxième vague du Covid-19, qui pourrait frapper la France dans les mois à venir.

Pour éviter une deuxième période de confinement, les auteurs de l’étude conseillent aux plus de 65 ans, ou à toutes personnes présentant des facteurs à risque, de « limiter au strict minimum leurs contacts et leurs sorties jusqu’à la fin de l’année ».