Déconfinement : Le chômage partiel maintenu pour les parents dont l’enfant ne pourra aller à l’école

Le Premier ministre l’a assuré, après obtention d’une attestation, ces parents « pourront continuer à bénéficier des dispositions relatives au chômage partiel ».

Pour les parents dont les enfants ne pourront être accueillis à l’école pour des raisons sanitaires, le chômage partiel sera toujours une option à partir du 2 juin, date du début de la deuxième étape du déconfinement. Le Premier ministre Édouard Philippe l’a assuré ce mardi à l’Assemblée nationale durant la séance de questions au gouvernement :

“Ceux qui souhaiteraient faire en sorte que leurs enfants soient accueillis à l’école et qui ne (le) pourraient pas, soit pour des raisons de capacité, soit parce qu’on ne peut pas les accueillir, à ce moment, pour ceux-là et pour ceux-là seulement, lorsqu’ils ont une attestation qui permettra d’établir le fait que leur enfant ne peut pas être accueilli, ils pourront continuer à bénéficier des dispositions relatives au chômage partiel”,