Découverte d’une possible trace de vie sur Vénus

C’est une possibilité extraordinaire – l’idée que des organismes vivants flottent dans les nuages de la planète Vénus.

C’est ce que les astronomes envisagent maintenant après avoir détecté un gaz dans l’atmosphère qu’ils ne peuvent pas expliquer.

Ce gaz est la phosphine, une molécule composée d’un atome de phosphore et de trois atomes d’hydrogène.

Sur Terre, la phosphine est associée à la vie, à des microbes vivant dans les intestins d’animaux comme les pingouins, ou dans des environnements pauvres en oxygène comme les marécages.

Certes, on peut le fabriquer industriellement, mais il n’y a pas d’usines sur Vénus ; et il n’y a certainement pas de pingouins.

Lire la suite sur @ Vonjour