Depuis la fin du mois de septembre, 14 étrangers radicalisés ont été expulsés de la France

Afin de réduire les chances d’être à nouveau attaquée, la France ne veut plus d’étrangers radicalisés !

Ce vendredi matin, Gérald Darmanin, le ministre de l’Intérieur, a expliqué que 14 étrangers en situation irrégulière radicalisés ont été expulsés de France depuis la fin septembre.

Il a déclaré: « Depuis un mois, j’ai fait procéder à des expulsions. Ces 14 personnes ont été expulsées depuis la fin du mois de septembre car elles étaient inscrites au fichier des signalements pour la prévention de la radicalisation à caractère terroriste ».

Parmi les personnes qui ont été expulsées, quatre d’entre elles étaient de nationalité tunisienne, les autres étaient Russe, Algérien, Irakien, Géorgien, Bangladais ou encore Marocain.