Des Canadiens se disant victimes de menaces étrangères demandent un guichet unique

OTTAWA — Des Canadiens qui disent avoir été victimes de menaces et d’intimidation de la part d’agents étrangers chinois, iraniens ou russes estiment que les policiers au pays sont actuellement bien mal équipés pour répondre à leurs plaintes.

Ces présumées victimes de menaces demandent donc à Ottawa de mettre en place une ligne téléphonique unique pour accueillir leurs plaintes. Ces personnes estiment que jusqu’ici, tout le monde se renvoie la balle lorsque vient le temps de signaler les menaces de mort qui les visent ou l’intimidation que subissent leurs proches à l’étranger.

C’est pourquoi ces personnes appuient le projet de loi d’initiative parlementaire du député conservateur Garnett Genuis, qui demande au gouvernement fédéral de prendre des mesures plus énergiques contre l’ingérence étrangère. Le député albertain propose notamment de créer un nouveau «guichet unique» pour signaler de tels gestes.