Des chasseurs ont découvert des restes humains dans un bois d’Ille-et-Vilaine

Dans un premier temps, ils n’ont pas compris ce qu’ils venaient de découvrir, mais en apercevant des vêtements posés à proximité sur le sol, il n’y avait plus de doutes, ces ossements étaient des restes humains…

Ils ont donc immédiatement prévenu la gendarmerie qui s’est rendue sur place pour faire les premières constatations.

Selon les gendarmes de Redon, ce corps était là depuis longtemps. En attendant, c’est la brigade de Pipriac, et de l’identification criminelle de Rennes qui ont repris l’enquête.

Les ossements ont été placés sous scellés et envoyés à l’institut médico-légal de Rennes afin de retrouver l’identité de la personne décédée.