Des passagères d’une compagnie aérienne forcées de passer des tests gynécologiques !

Plusieurs passagères de la compagnie Qatar Airways ont été forcées de passer des tests gynécologiques. La raison ? Trouver la mère d’un bébé abandonné.

Emmenées jusqu’à une ambulance garée sur le tarmac, les femmes auraient été obligées de retirer leurs sous-vêtements afin que les médecins de l’aéroport pratiquent, sans leur consentement, des examens gynécologiques.

Mais alors quelle raison a poussé les autorités à violer l’intimité de ces femmes et bafouer leurs libertés individuelles ? Un nouveau-né abandonné dans les toilettes de l’aéroport aurait amené les autorités qatariennes à pratiquer cette “chasse à la femme”.

Face à ces actes, la ministre australienne des Affaires étrangères, Marise Payne s’est exprimée de manière très ferme ce lundi 26 octobre :

Lire la suite sur @ Ohmymag