Des rassemblements partout en France pour demander justice après le meurtre de Sarah Halimi

Des “rassemblements de la colère” ont eu lieu à Paris et dans d’autres villes de France pour dénoncer la décision de la cour de cassation qui a déclaré le meurtrier présumé de Sarah Halimi irresponsable pénalement.

Pour rappel, en avril 2017, Sarah Halimi, une sexagénaire de confession juive, avait été défenestrée par son voisin, Kobili Traoré. Souffrant de “bouffées délirantes” au moment des faits dues à une consommation de stupéfiants, la cour d’appel de Paris l’avait alors déclaré irresponsable pénalement. Verdict confirmé par la cour de cassation de Paris le 14 avril dernier. Le suspect ne sera donc pas jugé.

Face à ce que beaucoup considèrent comme une injustice, un appel à manifester avait été lancé par des représentants de la communauté juive et d’autres collectifs de citoyens.

Lire la suite sur @ Ohmymag