Deux bouchers de Leclerc condamnés pour avoir mis la tête de leur apprenti dans un hachoir

Pour les deux bouchers, il ne s’agissait que de « blagues potaches », mais la justice l’entend autrement. Comme le rapporte La Voix du Nord, ces deux employés de l’enseigne Leclerc de Carvin ont fait subir à leur apprenti ce que le parquet estime être des « abus ».

Durant ses heures de travail, le jeune homme affirme avoir fait l’objet de plusieurs brimades marquantes : jets de viande à la figure, marinade étalée sur le visage, enfermement dans la chambre froide et qualifications rabaissantes telles que « bon à rien ». Encore plus éprouvant pour l’apprenti, ce dernier rapporte avoir eu la tête placée dans le hachoir par ses deux collègues.

Lire la suite sur @ Lescrieursduweb