Deux engagements fédéraux essentiels en santé ne doivent pas être laissés en suspens

Deux projets cruciaux en matière de santé menés avec le gouvernement fédéral risquent de connaître le même sort: un projet de loi visant à interdire la publicité d’aliments destinée aux enfants et une nouvelle réglementation sur l’étiquetage visant à imposer des renseignements nutritionnels clairs et simples sur le devant des emballages des produits alimentaires. Presque tout le travail est fait, mais il n’est tout simplement pas terminé.

Ces deux mesures politiques ont déjà été traitées en profondeur et sont prêtes à être adoptées sans délai.

Il est maintenant possible de présenter rapidement le projet de loi comme mesure législative gouvernementale.

Ainsi, nous ne pouvons pas nous permettre de négliger des problèmes fondamentaux et encore irrésolus en matière de santé. Il est déjà clairement évident que la pandémie exacerbe les problèmes que ces deux nouvelles mesures visent à résoudre, notamment les mauvaises habitudes alimentaires et la prise de poids excessive, tendances qui entraînent de graves conséquences sur la santé, en particulier chez les jeunes.