Déversements d’eaux usées: Longueuil a le pire bilan au Québec

Le réseau d’assainissement des eaux usées de Longueuil a, de loin, le pire bilan en matière de déversements de tout le Québec, révèle un palmarès dressé par la Fondation Rivières.

Selon le document, la ville de la Rive-Sud obtient un indice d’intensité des déversements près de quatre fois plus grand que Laval, la seconde municipalité de cette liste peu prestigieuse.

Puisque le réseau d’assainissement de Longueuil dessert Boucherville, Brossard et Saint-Lambert, certains des ouvrages qui débordent – des sortes de digues – sont possiblement situés sur le territoire de ces municipalités.

L’indice d’intensité est en fait un calcul développé par la Fondation Rivières qui prend en compte la taille de l’ouvrage ayant débordé, la fréquence des déversements et leur durée. Selon l’organisme, le ministère de l’Environnement utilise lui-même à l’interne un outil semblable puisque le volume de litres d’eau déversés n’est pas mesuré.