Discriminations raciales : Facebook va rechercher si ses algorithmes sont racistes

La décision de Facebook arrive dans un contexte où les protestations contre le racisme et les violences policières se poursuivent quotidiennement dans les villes américaines suite à la mort de George Floyd fin mai.

Facebook forme de nouvelles équipes internes qui se consacrent à l’étude de son principal réseau social et d’Instagram pour y déceler les discriminations raciales, en particulier pour savoir si ses algorithmes formés à l’aide de l’intelligence artificielle ont un effet négatif sur les groupes noirs, hispaniques et autres groupes sous-représentés.point 587 |

L’équipe sera « chargée de veiller à ce que le développement de produits justes et équitables soit présent dans tout ce que nous faisons », explique un porte-parole de Facebook.point 166 | « Nous continuerons à travailler en étroite collaboration avec l’équipe d’intelligence artificielle responsable de Facebook pour nous assurer que nous examinons les biais potentiels sur nos plateformes respectives ».point 375 | 1