Dominique Anglade a demandé à Pierre Arcand de revenir au pays

MONTRÉAL — La chef du Parti libéral du Québec, Dominique Anglade, a demandé au député Pierre Arcand de rentrer le plus tôt possible au pays.

L’attachée de presse de Mme Anglade, Léa Carrière, a confirmé mercredi que la chef libérale avait interpellé son député pour qu’il revienne au Canada. 

Dans une déclaration envoyée aux médias mardi, M. Arcand a dit regretter sa décision, tout en soulignant avoir pris toutes les précautions nécessaires.

Selon Radio-Canada, qui a révélé la nouvelle en premier, M. Arcand a été aperçu sur l’île par un témoin. 

La nouvelle a suscité la controverse, puisque les gouvernements fédéral et provincial recommandent fortement aux Québécois et Canadiens de ne pas voyager pendant les Fêtes en raison de la flambée de cas de COVID-19 au pays.