Donald Trump ciblé par un mandat d’arrêt

Depuis le 7 janvier dernier, Donald Trump est sous le joug d’un mandat d’arrêt national délivré par l’Irak. Il fait suite à la mort d’Abou Mehdi al-Mouhandis, commandant irakien pro-Iran, tué il y a un an dans une frappe commandée par le président américain.

Cette frappe avait été réalisée par un drone américain. Il avait visé un convoi de véhicule à l’aéroport de Bagdad dans lequel au moins neuf personnes avaient trouvé la mort. Peu après, le Pentagone avait annoncé que c’est Donald Trump lui-même qui avait commandé le raid. Il s’était même félicité d’avoir éliminé « deux (hommes) pour le prix d’un ».

Lire la suite sur @ Gentside