Donald Trump licencie un fonctionnaire qui avait défendu l’intégrité de l’élection présidentielle

Le président sortant Donald Trump a choisi de licencier un fonctionnaire haut placé, Christopher Krebs, chef de l’agence de cybersécurité et de sécurité des infrastructures.

Celui-ci avait, dans un rapport, déclaré que l’élection présidentielle qui vient de se tenir était « la plus sûre de l’histoire des États-Unis ».

The recent statement by Chris Krebs on the security of the 2020 Election was highly inaccurate, in that there were massive improprieties and fraud – including dead people voting, Poll Watchers not allowed into polling locations, “glitches” in the voting machines which changed…

« La déclaration récente de Chris Krebs sur la sécurité de l’élection de 2020 était hautement inexacte, puisqu’il y a eu des fraudes et irrégularités massives (…). Donc, Chris Krebs a été licencié, » peut-on lire dans ce tweet du président.