Dormir avec une culotte comporte des risques

Elle est notre alliée de la journée, mais se transforme en ennemie jurée quand vient la nuit : la culotte. Porter ledit vêtement durant la nuit fait courir des risques tels que des irritations, des mycoses ou encore des infections urinaires. Mais pas que…

Les sous-vêtements vont priver votre vulve d’air et augmentent l’humidité ainsi que la chaleur, ce qui favorise la prolifération des bactéries.

Si vous êtes déjà sujette à ce type d’infection, il est encore plus recommandé de ne pas porter de culotte la nuit, mais plutôt un bas de pyjama. «La culotte peut favoriser la transition des germes qui viennent de l’intestin, via l’anus ou la vessie, vers la vulve et donc causer des infections urinaires », explique Jean-Marc Bohbot.

Lire la suite sur @ Ohmymag