Elle falsifie son test antigénique pour voyager : « hors de question de repousser mes vacances »

J., comme l’appelle le 20 Minutes suisse, a commencé à préparer son voyage en Amérique du Sud et Amérique centrale l’année dernière. Elle se réjouit donc de l’approche de la date de son départ et est très impatiente de gagner le Panama, première étape de son périple.

Pour débuter son voyage, la jeune femme doit prendre un premier vol direction le Panama, avec une escale à Amsterdam. Comme la majorité des compagnies aériennes depuis le début de la pandémie, la société néerlandaise KLM exige un test négatif réalisé dans les 24 heures avant l’embarcation. Mais soudainement, la compagnie aérienne change les règles.

Lire la suite sur @ Lescrieursduweb