Elle refuse de s’épiler la moustache et les sourcils pour repousser les garçons superficiels

D’ailleurs, la réaction des hommes face à sa pilosité lui permet de faire le tri. Pour Eldina, ses poils sont « une bénédiction », qui repoussent les hommes trop superficiels pour s’en accommoder. La Danoise l’assure, celui qui l’acceptera avec sa pilosité faciale sera le bon !

Eldina Jaganjac n’est pas près de revenir sur sa décision. Comme elle l’explique, ne plus avoir à se soucier de son épilation lui permet de se concentrer sur des tâches plus essentielles. « Maintenant, j’ai choisi de me consacrer aux objectifs que je dois avoir réalisés et moins à la manière dont les gens me perçoivent. »

Lire la suite sur @ Lescrieursduweb