En cas de pension alimentaire impayée, la CAF pourra servir d’intermédiaire

En France, on estime qu’environ 300 000 pensions alimentaires ne sont pas payées ou le sont de manière irrégulière. Ces impayés représenteraient une perte de revenus de 18% en moyenne pour les familles monoparentales.

Pour assurer le versement des pensions alimentaires partiellement ou non payées, la CAF peut devenir intermédiaire financier entre les deux parents en collectant la pension auprès de l’un et en la versant à l’autre.point 190 | 1

En cas de non-versement des pensions alimentaires, la Caf et la MSA peuvent devenir l’intermédiaire entre les deux parents.

« Ce nouveau service public vise à apaiser les relations familiales et faire en sorte d’avoir de quoi vivre dans un climat le plus serein possible », déclarait Marlène Schiappa.

Lire la suite sur @ Vonjour