En Corse #IWasCorsica, le nouveau #MeToo, mobilise les femmes contre les violences sexuelles

Hier dans les rues de Corse des centaines de femmes ont manifesté contre les violences sexuelles. Avec #IWasCorsica, les victimes ont la parole. Explications.

“Nous sommes la voix de celles qui n’en n’ont plus”. Elles étaient entre 400 (selon la police) et 600 (selon les organisateurs) à manifester contre les violences subies par les femmes sur l’île de beauté. Les rues de Corse ont grondé sous les pas des victimes, accompagnatrices et témoins de violences.

Selon l’AFP, les Corses auraient demandé au Préfet une formation de la police “pour traiter correctement les plaintes”, une présence renforcée de psychologues et infirmières formées aux violences sexuelles dans les lycées et collèges, et la création d’un “brevet de la non-violence” en classe de 3e.

Lire la suite sur @ Ohmymag