En France, un bébé est né pour la première fois après une greffe d’utérus

Vendredi 12 février, un bébé est né à la suite d’une greffe d’utérus dont sa maman avait bénéficié. Le nouveau-né a pointé le bout de son nez à l’hôpital Foch de Suresnes, en banlieue parisienne.

Née sans utérus, la maman de 36 ans souffre du syndrome de Rokitansky, une maladie qui touche une femme sur 4500 à la naissance.”Le premier transfert a eu lieu en juillet dernier et la patiente a été enceinte après ce premier transfert”, a précisé le professeur à Ouest-France.

Elle avait été réalisée par une équipe conduite par le professeur Mats Brännström, spécialiste de gynécologie obstétrique à l’université de Göteborg. La donneuse, âgée de 61 ans est toujours vivante.

Lire la suite sur @ Ohmymag