En Libye, des portraits d’Emmanuel Macron et des drapeaux français ont été brûlés

Ce week-end, des petits groupes de manifestants ont brûlés des drapeaux français et des portraits d’Emmanuel Macron lors d’une manifestation à Tripoli, la capitale de la Libye.

En effet, outre la Libye, où des groupes se sont réunies pour manifester contre la France, des personnes se sont aussi réunies devant la résidence de l’ambassadeur de France en Israël, dans la bande de Gaza, des manifestants ont également mis le feu à des photos du président français, en Tunisie, un défilé « anti-France » a eu lieu et a rassemblé une quinzaine de personnes…

De plus, des boycotts contre les produits français se sont répandus sur les réseaux sociaux, via un hashtag, « Tout sauf le prophète« .