En Norvège, les plus petits reprennent le chemin de l’école

Une semaine après les “barnehager”, qui font office de crèches et de maternelles dans le pays nordique, c’est au tour des enfants de six à dix ans de retrouver les bancs de l’école, dans des classes réduites à 15 élèves, après six semaines de “télé-enseignement”.

A l’école Levre de Baerum, dans la banlieue résidentielle d’Oslo, les enfants ont fait leur rentrée sous la pluie. Devant les bâtiments, des fleurs peintes au sol marquent la distance à respecter, autant de petits signes ludiques et multicolores montrant que la menace est toujours là.

Tilde, 7 ans, brûlait d’impatience de revoir ses camarades et professeurs, qu’elle devait retrouver à 09H00 (07H00 GMT).