Énormément de volontaires veulent se faire infecter par la COVID-19