Environnement: une année 2020 à 40 % pour le gouvernement Legault

QUÉBEC — L’année 2020 devait être celle du rattrapage du gouvernement Legault en environnement, mais elle l’a été… à seulement 40 %.

Disons d’abord que cette désastreuse pandémie est venue bousculer les priorités du gouvernement et la crise climatique a été éclipsée dans les manchettes.  

En outre, l’environnement était déjà un des derniers thèmes sur lesquels la Coalition avenir Québec (CAQ) voulait faire campagne aux élections qui l’ont couronnée en 2018. Ce n’était clairement pas sa priorité.

Toutefois, la pression populaire s’est accentuée, notamment avec des mouvements comme le Pacte pour la transition. 

Alors le premier ministre François Legault répétait qu’il allait arriver en 2020 avec sa propre stratégie, son propre Plan vert 2020-2030, pour réduire les émissions de gaz à effet de serre (GES) du Québec, conformément aux cibles convenues dans l’accord de Paris sur les changements climatiques.