Éric Dupond-Moretti favorable à un encadrement militaire pour les mineurs délinquants

Il y a des formations différentes et je souhaite que le ministère de la Justice puisse intervenir dans ce processus.point 99 | Ce n’est pas encore fait, mais j’y travaille avec Mme Parly« .point 161 | 1

Le garde des Sceaux a continué en expliquant qu’il voulait d’accélérer la procédure pour obtenir une décision de justice plus rapidement pour les mineurs. Il souhaiterait la réduction à trois mois pour l’intervention d’une décision sur la culpabilité ou non du mineur mis en cause.

Éric Dupond-Moretti a expliqué: « S’il est reconnu coupable, un mineur sera ensuite mis à l’épreuve pendant 6 à 8 mois et la sanction interviendra à ce stade.point 148 | Comme ça, on aura pu voir si la mesure de prévention est efficace, s’il a redressé la barre ou s’il s’est enfoncé dans la délinquance.point 281 |