Etats-Unis: des étudiants ont organisé des « soirées Covid-19 » avec des personnes déjà contaminées

Selon Sonya McKinstry, une membre du conseil municipal de la commune: « des personnes positives étaient invitées aux fêtes, les participants devaient ensuite parier sur qui aurait en premier des symptômes. Cela n’a aucun sens. Ils mettent de l’argent dans un pot… Et le premier à avoir le Covid le gagne« .

Pour le chef des pompiers de la ville au début il pensait que c’était des rumeurs tellement que c’était gros, mais non, les médecins de la ville l’ont confirmé, les étudiants avaient bien arrêté le « beer-pong » pour les « Covid-Party » !

Les habitants de la ville vont être de nouveau mobilisés et sensibilisés afin de stopper ce phénomène de mode alors que tout le monde est mobilisé pour freiner la pandémie, des jeunes ne doivent plus participer intentionnellement à sa propagation…

Lire la suite sur @ Vonjour