Etats-Unis : Trump aurait délibérément minimisé le coronavirus

M. Trump lui aurait dit que le virus était « mortel » avant que la première mort américaine ne soit confirmée.

En réponse, le président a déclaré qu’il avait voulu éviter de semer la panique dans l’opinion publique.

Depuis le début de la pandémie, quelque 190 000 Américains ont été enregistrés comme mourant avec la Covid-19.

Mercredi, certains médias américains ont publié une partie des entretiens entre le président et le journaliste, révélant ses remarques sur l’épidémie ainsi que sur les questions raciales et autres.

Selon un enregistrement de l’appel, M. Trump a déclaré à Woodward en février que le coronavirus était plus mortel que la grippe.

« C’est toujours plus dur que le toucher. Il n’est pas nécessaire de toucher les choses. N’est-ce pas ? Mais l’air, vous le respirez et c’est ainsi qu’il passe ».