Expérience body positive: Deux TikTokeuses prouvent que toutes les morphologies se valent

Redéfinir les standards de beauté avec le Bopo. Tel est le désir de Maria Castellanos (une femme svelte) et de Denise Mercedes (une mannequin grande taille). La vidéo qu’elles ont publiée sur les réseaux sociaux est devenue virale. Un même style pour deux morphologies opposées : constatez les résultats par vous-même !

Progressivement, les codes se brisent et des actions de sensibilisation nommées « body positive » émergent. D’ailleurs, les femmes font du 42 en moyenne, dans l’Hexagone.

Initié par des femmes victimes de discrimination raciale et de grossophobie, le mouvement body positive aide les descendantes d’Ève à mieux s’accepter face aux diktats de beauté. Elles y sont toutes représentées, qu’elles soient petites, enveloppées ou typées.

Lire la suite sur @ Lescrieursduweb