Faut-il vraiment prévoir une augmentation pour les tarifs des salons de coiffure?