Feu vert du gouvernement pour les premières expérimentations du cannabis médical

Ce vendredi, le ministère de la Santé a publié un décret très attendu par les malades qui autorise les premières expérimentations dans un cadre très contrôlé et limité du

En 2019, l’Assemblée nationale avait autorisé ce test grandeur nature sauf que la crise sanitaire est passée par là et il y a donc eu un retard. Selon le texte, cette expérimentation devrait commencer avant mars 2021 sur 3.000 patients.

Cependant, le cannabis à fumer ne fait pas parti de ce protocole car les médicaments seront sous forme d’huiles, de gélules, de sprays ou de fleurs séchées à vaporiser. Seul les patients souffrant de graves maladies (épilepsies, douleurs neuropathiques, effets secondaires de chimiothérapie, soins palliatifs ou scléroses en plaques…) seront concernés par ce test.

Lire la suite sur @ Vonjour