Foot: les championnes du monde américaines défaites sur le terrain salarial

Leur demande a été déboutée vendredi, dans un jugement en référé, par le juge Gary Klausner de la Cour de district des États-Unis pour la Californie centrale à Los Angeles, qui a rejeté l’argument principal de discrimination salariale des plaignantes.

Il a néanmoins renvoyé à un jugement ultérieur les griefs des plaignantes sur l’inégalité de traitement dans le logement, les voyages et d’autres domaines. Un procès doit débuter le 16 juin.

En attendant, pour ce qui est du volet principal de l’affaire, c’est un coup très dur encaissé par les joueuses de l’équipe nationale, dont la star de l’équipe et militante féministe Megan Rapinoe, qui luttaient pour leur cause depuis plusieurs années.