France – Une caissière licenciée pour avoir fait des courses durant sa pause

En janvier 2021, une caissière d’un supermarché Leclerc à Strasbourg a profité de sa pause pour faire quelques courses : une baguette de pain et une patate douce. Mais n’ayant pas de quoi régler la facture de quatre euros et quelques centimes, elle a mis son ticket en attente le temps d’aller récupérer sa monnaie au vestiaire.

Deux mois après les faits, Fouzia Dermoun a eu la mauvaise surprise de recevoir une lettre de licenciement pour cet achat de quatre euros qui est contraire au règlement.

Dans le courrier en question, la direction de Leclerc fait état ‘d’achats personnels sur le temps de travail’ et de désertion de poste injustifiée, ce que conteste évidemment l’hôtesse de caisse. La caissière ne compte pas en rester là et a déjà entamé une procédure aux prud’hommes.

Lire la suite sur @ Foozine