Francis Lalanne, en roue libre, dérape lors d’une manifestation à Nice

En publiant une tribune appelant à « mettre l’Etat hors d’état de nuire », Francis Lalanne avait déjà fait polémique en janvier dernier. Le chanteur visé par une enquête pour « atteintes aux intérêts fondamentaux de la Nation » s’est à nouveau fait remarquer ce dimanche.

Guitare en bandoulière, l’interprète d’On se retrouvera a pris part à une manifestation « pro libertés » qui avait lieu à Nice. Alors que depuis plusieurs semaines, le taux d’incidence repart à la hausse dans les Alpes-Maritimes, le chanteur a proposé à la foule de « commettre un délit ». « Les forces de l’ordre ne diront rien », a-t-il souligné au micro, tout en incitant les quelque 350 manifestants à « s’embrasser les uns les autres ».

Lire la suite sur @ Lescrieursduweb