Fraude Fiscale: en 2019, l’État a récupéré beaucoup d’argent grâce à sa lutte contre les fraudeurs

Gérald Darmanin, le ministre de l’Action et des Comptes publics, vient de déclarer que la lutte contre la fraude fiscale a permis à l’État français de récupérer 12 milliards d’euros en 2019.

Il a expliqué que l’argent récupéré venait des contrôles fiscaux (11 milliards d’euros), auxquels s’ajoutent 358 millions d’euros provenant du service de traitement des déclarations rectificatives (STDR) et 530 millions d’euros de la convention judiciaire d’intérêt public (CJIP) dans les affaires Google et Carmignac.

Par rapport à 2018, c’est une hausse de 50% et 2 milliard de plus qu’en 2015 qui était le précédent record à près de 10 millions d’euros.

Sur Twitter, M. Darmanin a déclaré: « Ces résultats exceptionnels sont le fruit de la stratégie que nous menons depuis trois ans pour lutter plus efficacement contre la fraude« .