Gênes pose le dernier tronçon de son nouveau pont

Malgré le confinement imposé depuis le 10 mars en Italie, où environ 27.000 personnes ont été tuées par la pandémie, la construction de l’édifice a continué de jour comme de nuit à Gênes, grande ville portuaire du nord du pays.

“Alors que le reste du pays cherchait à savoir comment s’arrêter, ici la question était de savoir comment continuer”, a déclaré Pietro Salini, patron de l’entreprise de construction qui a réalisé ce pont avec la filiale ingénierie du groupe naval Fincantieri.

“Aujourd’hui et demain, ce seront les 40 derniers mètres. Tout le monde est conscient du poids symbolique de l’avancement de ce nouveau viaduc qui soigne la blessure de Gênes”, écrit lundi le Corriere della Sera, principal quotidien de la péninsule. Les nouvelles sur l’avancement du projet ont permis aux Italiens “d’imaginer un nouveau départ, elles leur ont permis d’être fiers”, selon le quotidien.