Géorgie: Trump a exercé des pressions sur un responsable électoral dès décembre

ATLANTA – Le président défait Donald Trump n’a pas attendu le 2 janvier pour exercer des pressions sur les responsables électoraux de la Géorgie afin de renverser le résultat du scrutin présidentiel dans cet État.

En décembre, pendant la vérification des signatures sur les enveloppes de vote par correspondance dans un district électoral d’Atlanta, M. Trump a appelé le principal responsable pour l’enjoindre de «trouver la fraude». Il lui a même dit que cela en ferait un héros national.

M. Trump a appelé ce responsable pendant que les fonctionnaires électoraux procédaient à une vérification des signatures sur les enveloppes de vote dans le comté de Cobb. La vérification n’a finalement identifié que deux problèmes mineurs sur plus de 15 000 signatures examinées.