Gérald Darmanin explique qu’une « fatwa » avait été lancée contre Samuel Paty

Ce lundi matin, le ministre de l’Intérieur, Gérald Darmanin, était invité sur Europe 1 pour parler de l’attentat qui a choqué la France et le monde.

Le ministre a déclaré: « La façon dont il a été manifestement sauvagement massacré a fait monter en moi une envie de vomir. Comment peut-on faire ça sur le sol républicain, à un professeur, j’ai senti du dégoût… »

Ce dimanche, un Conseil de défense a eu lieu avec tous les membres du gouvernement et Gérald Darmanin a confié que plus de 80 enquêtes pour la haine en ligne, pour apologie avaient été lancées. Il a expliqué: « Des interpellations ont lieu depuis hier. Jamais un gouvernement n’avait mobilisé autant de moyens pour lutter contre l’islamisme des réseaux sociaux« .