Gironde: une perquisition administrative a eu lieu à la mosquée de Pessac

Ce lundi matin, la mosquée de Pessac, en banlieue de Bordeaux, a été visité par la police pour une perquisition car elle avait fait l’objet ces derniers temps de signalements, en raison de prêches proches des mouvements intégristes.

Ce vendredi, le Premier ministre Jean Castex a expliqué que des contrôles étaient effectués auprès de responsables d’associations soupçonnés d’appartenir à la mouvance islamiste suite à l’assassinat de Samuel Paty.

Ce dernier avait déclaré le même jour: « 123 visites domiciliaires ont été décidées et 56 ont d’ores et déjà été réalisées« .