Grâce à des commentaires bidons sur Amazon, il se fait rembourser ses cadeaux de Noël

C’est en pénétrant dans un groupe Facebook français dédié au site marchand, qu’il est entré en contact avec des personnes proposant des “deals” des plus avantageux moyennant 5 étoiles. Cela semble à peine croyable, et pourtant :

Pour devenir “commentateur” élogieux toutefois, mieux vaut être déjà un habitué des avis sur le site marchand, indique l’enquête. Car, pour ne pas attirer l’attention d’Amazon qui traque les fraudes et les internautes étonnamment remuant du jour au lendemain, les nouveaux venus doivent avoir déjà à leur actif quelques commentaires publiés.

Mais Amazon lutte continuellement contre ce genre de pratiques, rappelle un porte-parole au site internet. La firme affirme avoir dépensé “plus de 400 millions de dollars” en 2019 pour assurer la protection de ses millions de client contre ce genre d’avis bidonnés. Une bataille acharnée qui pourrait rendre la vie des “bidonneurs” du web encore un peu plus complexe.

Lire la suite sur @ Gentside