Grippe, gastro, bronchite : les virus hivernaux se font rares et peu virulents

En tant normal, les virus hivernaux habituels que sont la grippe, l’otite, la gastro-entérite ou encore la bronchite font toujours l’objet de surveillance. Cette année, les spécialistes redoublent de vigilance.

D’après Santé Publique France qui tient des bulletins épidémiologiques, les premiers chiffres sont rassurants, et ces virus moins répandus que les autres années. La raison ? Le respect des gestes barrières.

Ainsi, le grand nombre de vaccinations, ainsi la mise en place de gestes barrière et le port du masque, mais aussi le confinement, ont fait que pour le moment, le virus de la grippe se fait discret.

D’après les chiffres communiqués par SOS Médecin, la grippe est en effet quatre fois moins présente sur ce mois de novembre que sur celui de l’année 2019.