Hervé Vilard veuf : Consuela et Alexandra – ses deux épouses, mortes trop jeunes

La jeune femme tombe enceinte mais leur enfant ne verra jamais le jour. Malheureusement, celle-ci décéda tragiquement dans un accident de voiture. Ce fut pour lui un véritable coup de massue, d’une violence sans nul égal.

“Je voulais tellement cet enfant. Je voulais rentrer chez moi, et que quelqu’un m’y attende, pouvoir endormir un enfant. Qu’est-ce-qu’il me restait, à 30 ans, si ce n’est fonder une famille ?”,

En hommage à sa dulcinée, Hervé écrivit quelques lignes à partir desquelles il créa la chanson “Pour toi, ce n’était rien”. Il la chantera chaque année lors de son passage à l’Olympia de 1979 à 1985.

Lire la suite sur @ Amomama