Inès, finaliste de Koh-Lanta, pousse un énorme coup de gueule sur les réseaux sociaux

Ce n’est pas la première fois que la belle aventurière s’exprime sur la situation sanitaire. En effet, au début du confinement, elle avait rappelé à ses abonnés que le métier d’infirmière était dur, qu’il n’y avait pas assez de matériel et que les conditions de travail étaient loin d’être idéales. Pour cela, elle avait même interpelé le président Emmanuel Macron.

Enfin, à la sortie du confinement, au mois de mai, elle avait partagé le message d’une de ses collègues au sujet sur la reconnaissance de leur travail et les conditions.

Lire la suite sur @ Ohmymag