Infanticide: un homme a tué son futur bébé en donnant de coups de fourchette dans le ventre de sa compagne

Son procès a eu lieu cette semaine et les juges ont tranché ce matin. Sofiane Ghazi restera 15 ans derrière les barreaux et sera surveillé jusqu’à la fin de ces jours.

Le père et assassin avait été condamné un mois avant pour violence conjugale envers son épouse. Violent, consommateur de crack, il était considéré comme dangereux pour sa famille.

Lors de son procès qui avait lieu cette semaine, le juge a estimé que Sofiane Ghazi voulait se venger de sa femme dans un contexte conjugal toxique. L’homme de 40 ans a été qualifié de meurtrier avec une insensibilité glaciale dans son attitude face à des êtres vulnérables. Il considérait sa femme comme sa chose, sa propriété, et non pas comme une personne.