Italie : À 72 ans, il roule en Ferrari et arnaque le fisc en se faisant passer pour pauvre

L’agence de presse italienne AGI raconte cette histoire invraisemblable relayée en France par le site Sputnik News. Tout se passe donc en Italie, près de Modène dans le Nord du pays. Une région qui n’est pas à plaindre économiquement: elle concentre des usines de vinaigre balsamique et de parmesan. Mais pas que… Dans ces terres italiennes, siègent les célèbres constructeurs Maserati et Ferrari.

Il est indéniable que cet homme de 72 ans est un amoureux du fameux logo au cheval cabré. Mais pour cet entrepreneur de 72 ans, la course aux vitesses s’arrête en 2020. Depuis que la police financière italienne lui a saisi pour un million d’euros de biens. Son problème : il est pauvre. Enfin du moins « considéré » comme pauvre, par le fisc.

Lire la suite sur @ Lescrieursduweb